jean-marc ayrault annonce une remise à plat de la fiscalité pour 2015
jean-marc ayrault annonce une remise à plat de la fiscalité pour 2015 © reuters

Jean-Marc Ayrault, 1er ministre, est l'invité de France Inter ce matin. Il revient sur la remise à plat fiscale. Il répond aux questions de Patrick Cohen et des auditeurs.

Le Premier ministre entamera le 25 novembre les discussions avec les partenaires sociaux sur une "remise à plat " du système fiscal en France, un débat qui portera notamment sur "plus de progressivité " en faveur des ménages et des PME.

Je commence dès le 25 novembre à les recevoir, le lendemain également. (le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault)

Les présidents des groupes parlementaires, les associationsd'élus, seront reçus par la suite à Matignon, a-t-il précisé.

"Ce doit être un débat citoyen : comment reconstruire ce contrat entre l'Etat et les citoyens ", a expliqué le chef du gouvernement.

Prélèvements constants

Jean-Marc Ayrault a précisé que la future réforme fiscale, qui se ferait à prélèvements constants, irait notamment dans le sens de "plus de progressivité pour les ménages ", pour les petites et moyennes entreprises (PME). "Je veux donner de l'air, de l'espace, de la justice", a-t-il conclu.

Les questions de l'emploi et du pouvoir d'achat seront également abordées lors des discussions avec les syndicats a assuré le Premier ministre au micro de France Inter.

Le locataire de Matignon a réaffirmé l'objectif de François Hollande d'une inversion de la courbe du

chômage dès la fin de cette année. Et ce au lendemain de prévisions pessimistes de l'OCDE sur le terrain de l'emploi pour 2013 et 2014.

L'objectif c'est que la courbe s'inverse à la fin de l'année, mais elle ne s'inversera durablement que si la croissance revient. (Jean-Marc Ayrault)

L'OCDE prévoit dans son rapport annuel de conjoncture, publié mardi, un taux de chômage de 10,6% en 2013, grimpant à 10,8% en 2014 avant de décliner très légèrement à 10,7% en 2015.

Pour aller + loin

> Virevolte fiscaleC'est la surprise du jour. Alors que les députés doivent se prononcer cet après-midi à l'Assemblée sur le projet de budget pour 2014, Jean-Marc Ayrault annonce "une remise à plat de la fiscalité." Annonce faite dans un entretien accordé aux Echos

> L'édito de Dominique Seux> La réforme permanenteL'éco du jour par Philippe Lefebure

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.