La sociologue du travail et l'économiste, co-président de Nouvelle Donne, publient ensemble "Einstein avait raison, il faut réduire le temps de travail" (Atelier).

Einstein avait raison, de Dominique Méda et Pierre Larrouturou
Einstein avait raison, de Dominique Méda et Pierre Larrouturou

Semaine de 4 jours

Pierre Larrouturou : « Ce n’est pas LA solution, il n’y a pas de baguette magique mais aujourd’hui le partage qui existe est scandaleux. On dit que la France est passée à 35h mais la durée réelle pour un temps plein est 39 heures. On est dans une forme de partage du travail qui est sauvage. Est-ce qu’on reste comme un lapin qui va se faire écraser comme un camion ? N’en déplaise à Monsieur Sarkozy, le sens de l’histoire ce n’est pas travailler plus pour gagner plus. »

Dominique Méda : « La RTT est à la carte, on veut une libération de blocs de temps. La réduction du temps de travail est une condition sine qua non de l’égalité homme femme.

Croissance : « un mirage universel »

DM – « Depuis les années 60, il y a une baisse ou une moindre accélération de la croissance, on a compris que de gros taux de croissance comme dans les années 60, ce n’est pas forcément une bonne affaire, cela crée des dégâts sociaux et environnementaux. Il faut faire comme si la croissance n’allait pas revenir. On préfère un modèle où la durée du temps de travail serait plus courte pour tout le monde »

Partage du temps de travail, pour quel revenu ?

PL - « On montre dans ce livre, qu’on peut passer à 4 jours sans baisser les salaires. Chez Mamie Nova, tous les salariés sont passés en moyenne à 4 jours, ils ont embauché 130 personnes.

Hypocrisie des dirigeants politiques ?

PL - « Si vous allez sur le site de Nouvelle Donne, vous verrez une vidéo de 1993 où Gérard Larcher, actuel président du Sénat, déposait l’amendement sur les 32 heures. Aujourd’hui comme ce n’est pas à la mode, ces gens-là ont peur.

35 heures

DM - « On dit : regardez le mérite des 35 heures lorsqu’elles ont été bien construites, on propose d’aller plus loin. Cette loi a été sabotée, si on avait été plus loin, on aurait créé beaucoup plus d’emplois »

RTT

PL - « Il faut trois mois ou six mois pour se réorganiser mais c’est possible. On a besoin de moins de travail, c’était le rêve de nos arrière-grand-pères. »

DM – « Trois économistes du FMI écrivent que la politique de compétition sur le coût du travail doit être arrêtée. Il faut un traité social, un traité de convergence au niveau européen, pour nous protéger. On parle de plein emploi en Angleterre et en Allemagne mais ce n'est pas du plein emploi ! En France, le temps partiel c’est 18%, en Allemagne 27%. Moins de 63% des adultes Américains sont actifs sur le marché du travail. Il faut au moins 10% de création de contrat de travail en CDI sinon il n’y a pas d’exonération. Il y a de plus en plus de métiers où c’est le nombre de jours qui comptent (…) S’il y a un jour de l’entreprise où l’on ne vient pas, l’entreprise est obligée de recruter »

Candidature à la primaire de la gauche

PL - « On va en débattre au sein de Nouvelle Donne et on décidera en septembre. Est-ce que la primaire est un beau mouvement, un vrai débat démocratique ? On va tout faire pour être au cœur du débat »

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
(ré)écouter Le 7/9 Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.