Marc Trévidic vient de passer dix ans à instruire les dossiers du pôle antiterrorisme du TGI de Paris, devenant un des meilleurs connaisseurs des filières djihadistes en Europe.

L'interview de 8h20 en intégralité :

Les Pouvoirs publics ont-ils commencé à tirer les leçons 10 jours après les attentats ?

Y-a-t-il eu des défaillances ? Des failles d’analyses du renseignement ?

Des failles, il y en a, c’est évident. Il s’agit de services débordés, le

Thalys c’était un coup de chance, on a eu beaucoup de chance. La plupart des attentats, on ne les a pas déjoués, Sid Ahmed Glam s’est tiré dessus, le Thalys nous ne l’avons pas déjoué. Le constat de ces dernières année, c'est qu’on n'arrivait plus à les suivre tous , on n’arrivait pas à empêcher les gens de partir ni à les empêcher de revenir…

Vous savez depuis la mi-août qu’Abaoud préparait un attentat contre une salle de spectacle…

La DGSI a pris ce renseignement à bras le corps, ils ont enquêté mais sans résultats. J’avais entendu parler d’Abaoud avant les attentats du 13 novembre… après je suis parti à Lille.

La mise en place du fichier PNR : est-ce utile, efficace ?

Oui c’est très efficace bien sûr. Il faut des contrôles systématiques des personnes, il n’y en a pas actuellement, donc il faut un travail en amont sur les listes de passagers. Les terroristes ne voyagent pas sous leur vraie identité.

On ne peut pas mettre des policiers partout, devant toutes les salles de concerts. Ils sont déjà devant les écoles, les synagogues…

INTERACTIV , réponses aux questions des auditeurs de France Inter :

Sur l’attitude des médias belges qui ont fait silence complet hier pour localiser les rues pendant l’opération de Police

Je n’ai pas de commentaires, ils font ce qu’ils veulent…

Que pensez-vous de l’Etat d’urgence pour une période de 3 mois ? Notamment en ce qui concerne l’éventuelle prolongation ?

Trois mois c’est un peu long, les perquisitions de jour et de nuitspendant cette période ça ne marchera qu’au début.

Et sur la mutation des magistrats ? Est-ce adapté à la situation exceptionnelle ?

Je suis aujourd’hui juge aux affaires familiales, il y a une loi qui a été votée. Il a fallu que je parte. Si je peux être utile à quelque chose, bien évidemment, j’ai l’antiterrorisme dans l’ADN, c’est difficile de rester de côté lors de ces tragiques évènements…J’ai toujours eu des coups de fils institutionnels, des demandes de conseils

Bruxelles est sous couvre-feu en ce moment. Ce n’est pas le cas à Paris, les écoles restent ouvertes : est-ce Bruxelles qui en fait trop ?

La frontière est en effet poreuse entre la France et la Belgique…il n’ y a pas de solutions, on ferme les écoles jusqu’à quand ? Dix jours, un mois ? On ne peut pas vivre comme ça, les terroristes ne sont pas bêtes, ils attendront avant de frapper…

Que pensez-vous de la déchéance de nationalité . Inutile ? Est-ce vraiment efficace ?

Pourquoi ne pas leur refuser une sépulture religieuse ?

Ceux qui sont convaincu se moquent de la nationalité, j’ai des réserves car pour les binationaux c’est compliqué de retirer la nationalité, pourquoi l’autre pays ne ferait pas de même ? Un terroriste est dangereux quelle que soit sa nationalité, ça c’est du gadget..

Concernant la COP21 et l’éventualité d’une attaque chimique ?

Pour qu’une attaque fasse des dégâts, il faut une mise en place exceptionnelle, très difficile à réaliser. Les terroristes attaquent là où on ne les attend pas.

Le juge Trévidic est chargé de l'enquête sur l'attentat de Karachi
Le juge Trévidic est chargé de l'enquête sur l'attentat de Karachi © maxppp /

Les invités

L'équipe

Mots-clés:
Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=

(ré)écouter Le 7/9 Voir les autres diffusions de l'émission

Jack Lang

Edouard Philippe

Jean-Pierre Filiu