Vincent Peillon
Vincent Peillon © Maxppp

Au lendemain des manifestations contre la réforme des rythmes scolaires Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, était l'invité de Patrick Cohen.

Car le ministre fait face à sa première crise majeure, à l'occasion de la présentation de sa réforme des rythmes scolaires. Hier une nouvelle vague de manifestations avait lieu, partout en France, à l'appel de nombreux syndicats : SNUipp-FSU, FO, Sud, CGT, Sne-Csen ou encore Sgen-CFDT.La manifestation francilienne a réuni 1400 personnes (selon la police). En Province, les rassemblements ont réuni plusieurs centaines de personnes dans différentes villes

Mais pour Vincent Peillon, ça ne doit pas faire oublier que la réforme doit passer.

D'autant que selon le ministre, il ne faut pas se focaliser uniquement sur cette réforme des rythmes scolaires.

Il rappelle qu'il est engagé sur plusieurs autres fronts, plus populaires chez les enseignants.

Alors pourquoi une telle fronde des enseignants (et des collectivités locales) ?

Pour Vincent Peillon, il s'agit simplement d'une manque "d'explications" de la réforme.

Lien image observatoire des promesses
Lien image observatoire des promesses © Radio France

.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.