Après s'être tenu à l'écart de la bataille pour la présidence de l'UMP, Xavier Bertrand n'a pas été tendre ces derniers jours envers François Fillon et Jean-François Copé. L'ancien ministre du travail était l'invité de Patrick Cohen dès 8h20.

Xavier Bertrand
Xavier Bertrand © Benoit Tessier / Reuters / Benoit Tessier

Un ancien ministre qui critique l'action du gouvernement face à la nouvelle hausse du chômage... mais pas autant que certains de ses amis politiques. "Face à ces sujets, il ne faut pas faire le malin. Si c'était facile [de lutter contre le chômage], ça se saurait", lance Xavier Bertrand.

Même si pour lui, il y a beaucoup à faire, notamment "changer de politique économique. Augmenter les impôts au lieu de baisser les dépenses, ça ne marche pas".

La primaire de 2016 ? "C'est encore loin"...

Xavier Bertrand le confirme à demi-mot : il sera candidat à la primaire 2016 pour représenter l'UMP à la présidentielle. "Aucune raison d'ordre politique" ne pourrait l'en empêcher. "Même si c'est encore loin, même s'il y a beaucoup de travail pour bien comprendre la société française, incarner un projet de société". Un pré-discours de campagne ?

Quant à la tête de l'UMP, "ce n'est ni à Fillon ni à Copé de décider dans leur bureau s'il faut un vote des militants". Un nouveau vote en septembre ? "Le véritable patron de l'UMP, ce seont les adhérents de l'UMP. C'est à eux de décider" s'il faut voter à nouveau.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.