Le ministre de l'intérieur était l'invité de Patrick Cohen.

Alors que les chefs d'Etat et de gouvernement se retrouvent mardi soir à Bruxelles pour un tour d'horizon consacré notamment à une analyse du scrutin européen, Bernard Cazeneuve a expliqué ce matin que la réorientation de l’Europe "ne se décrète pas, elle se construit".

Alors que l'immigration a été l'un des moteurs principaux du vote FN aux européennes, le ministre de l'Intérieur a rappelé que les flux migratoires d'aujourd’hui ne sont pas induits par Schengen. Pour lui l'Europe n'est pas le problème, mais au contraire, la solution en renforçant les frontières de l’Europe.

Le ministre de l'Intérieur veut également réformer l’asile. Aujourd’hui un demandeur attend deux ans pour avoir une réponse, rappelle-t-il, contre neuf mois dans d’autres pays. Le Gouvernement veut que désormais les demandeurs d'asile soient diriger vers les lieux d’accueil les plus dignes et adaptés".

Les invités

L'équipe

Mots-clés:
Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=