Le philosophe et écrivain publie Un candide à sa fenêtre (Gallimard), il était ce matin l'invité de Patrick Cohen.

Régis Debray est revenu sur la disparition des classes bilangues, l’enseignement du grec et du latin, de l’anglais. Et, aussi, sur sa conception de l’école dans la démocratie et la république. Selon lui, il faut que "pour ceux qui n’ont que l’école pour apprendre, l’école doit leur en donner les moyens ". Régis Debray a notamment déploré que l’on songe à abandonner l’enseignement chronologique de l’histoire au profit d’une approche exclusivement thématique.

Les invités

L'équipe

Mots-clés:
Suivre l'émission
Nous contacter