Michel Bouquet
Michel Bouquet © Radio France / Céline Villegas

Voilà 70 ans qu'il consacre sa vie à son art alternant depuis ses débuts le théâtre et le cinéma.Aujourd'hui encore, il est dans l'actualité à la fois pour le théâtre puisqu'il joue à nouveau Le Roi se Meurt et pour le cinéma puisqu'il est en lice pour le César du meilleur acteur.

Le roi se meurt

Michel Bouquet enfile pour la 4ème fois le costume de Bérenger Ier, roi tyrannique dans la pièce d'Eugène Ionesco."Je ne peux pas envisager de ne plus jouer. Je ne voulais pas non plus tomber dans le ridicule de dire: "je pars" et, plus tard, revenir. J'ai pensé à reprendre "Le Roi se meurt" parce que ce genre de chef-d'oeuvre évolue avec l'opinion publique. Les changements de la société permettent à la pièce de prendre une autre dimension et une plasticité légèrement différentes qui la rend presque nouvelle. On peut apporter une certaine férocité au monarque. C'est dommage d'en priver le public. " (La Provence - 28/01/2014)

Michel Bouquet
Michel Bouquet © Radio France / Céline Villegas

Ce rôle lui a valu un Molière, en 2005. Il avait déjà reçu le Molière du meilleur comédien en 1998 pour Les Côtelettes , écrit et mis en scène par Bertrand Blier

Les César

Michel Bouquet est donc nommé cette année pour Renoir de Gilles BourdosMichel Bouquet a déjà été récompensé deux fois par l'Académie des César. En 2002 pour son rôle de père qui revient, bouleversant la vie de son fils dans Comment j'ai tué mon père d'Anne Fontaine. Il gagne à nouveau la récompense quatre ans plus tard grâce à son interprétation de François Mitterrand dansLe Promeneur du Champ-de-Mars de Robert Guédiguian.

Evénement(s) lié(s)

Le triomphe de Guillaume

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.