La situation au Mali

Tombouctou
Tombouctou © Radio France
La France et ses partenaires sont en train de "gagner la bataille" pour libérer les villes duMali et c'est aux Africains de prendre le relais pour aider ce pays à recouvrer son intégrité territoriale, a déclaré lundi François Hollande. Deux semaines et demie après le début de l'opération Serval, le président français a esquissé une porte de sortie pour l'armée française, affirmant qu'il reviendrait aux troupes africaines de poursuivre l'offensive dans le nord du Mali, où sont déployés la plupart des islamistes. "Nous sommes en train de gagner cette bataille, quand je dis nous, c'est l'armée malienne, ce sont les Africains soutenus par les Français, a-t-il déclaré, alors que les armées française et malienne viennent de reprendre le contrôle des villes stratégiques de Gao et Tombouctou. "Maintenant, les Africains peuvent prendre le relais et ce sont eux qui iront dans la partie du Nord dont nous savons qu'elle est la plus difficile puisque des terroristes y sont cachés et qu'ils peuvent encore mener des opérations extrêmement dangereuses pour les pays voisins et pour le Mali", a ajouté François Hollande lors d'une conférence de presse à l'Elysée. [> aller plus loin ](http://www.franceinter.fr/depeche-nous-sommes-en-train-de-gagner-la-bataille) ### Les invitésdu 7/9 Jean-François Daguzan : Directeur adjoint de la Fondation pour la Recherche Stratégique, Rédacteur en chef de la revue Maghreb-Machreck Le Général Vincent Desportes : ancien directeur de l'Ecole de guerre. Professeur associé à Sciences-Po [
lien_dossier_mali
lien_dossier_mali © Radio France
](http://www.franceinter.fr/dossier-le-nord-mali-en-guerre)
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.