Par Bruno Duvic.

C’est une expérience à mener seul la nuit dans les bureaux de France Inter , entre la fête de tous les saints et celle des morts…

Jour férié, silence autour de vous, impression que le monde s’est arrêté. Et pourtant, vous cliquez sur le site du magazine américain The Atlantic. Des chercheurs ont mis au point une carte qui simule en temps réel les naissances et les décès dans le monde au moment où vous la regardez. Expérience presque métaphysique…

Voici une minute de vie et de mort sur Terre. Il était 3h28 du matin. Top chrono.

C’est le Pakistan qui ouvre le bal. Fille ou garçon, c’est une naissance monsieur… Alerte ! Pendant ce temps on meurt en Chine et aux USA… Séchez vos larmes, un bébé vagit en Zambie… Allo l’Indonésie ? On vient de mourir… Les petites annonces défilent, pas le temps de les suivre… Quand on arrête le chrono : dernier souffle à Liverpool, premier cri aux iles Salomon… La Russie a pris un coup de vieux… 4 naissances et dix décès le temps de le dire… L’inde a poursuivi sa course folle : 52 bouches en plus à nourrir… En France, match nul 0/0. C’était peut être la seconde d’après. Bilan global en chiffres ronds : 1 minute sur terre, 300 naissances, 150 décès… Le compte est bon.

Extrait de « Fais des bébés » par Jean-Jacques Goldman.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.