Le mot du jour dans tous vos journaux : ni-ni.

Expression qui sonne comme un piège pour l’UMP de Nicolas Sarkozy.

Nini, c’est aussi un joli diminutif qui a beaucoup servi dans les chansons : « Nini peau de chien », Aristide Bruant… « Nini la chance » Annie Cordy… Moustaki, Higelin ont chanté leur Nini… Ainsi que, moins connu, Polnareff – dans l’une de ses premières chansons…

Extrait de « Avec Nini », Michel Polnareff.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.