C’était l’un des derniers dessinateurs de la grande époque de Spirou. Il signait Jidéhem, comme les initiales de son vrai nom Jean de Mesmaeker.

Image de Gaston et Mademoiselle Jeanne dans une exposition à Bruxelles pour les 50 ans de la création de Gaston Lagaffe
Image de Gaston et Mademoiselle Jeanne dans une exposition à Bruxelles pour les 50 ans de la création de Gaston Lagaffe © AFP / JACQUES COLLET

Oui oui comme l’homme aux contrats de Gaston Lagaffe. Ce qui n’a rien d’un hasard : Franquin, le père de Gaston avait pour son personnage récupéré le nom de famille de son assistant, Jidéhem.

Extrait.

Jidéhem, collaborateur de Franquin, créateur de Sophie, qui vient de mourir à 81 ans. A part cela, une chanson inspirée par la presse de ce matin sur le grand retour du ni-ni. Avec ceux qui ne veulent pas choisir entre Le Pen et Macron. C’est la une de Libération : Voyage au bout du ni-ni. Et du Canard Enchaîné qui lui aussi milite pour le ni-ni. Mais c’est ni Marine, ni Le Pen.

Alors la chanson. C’aurait pu être Bruant, Nini peau d’chien, Annie Cordy, Nini la chance. J’ai choisi Polnareff…

Extrait. Avec Nini, Polnareff, un 45 tours de 1970.

Aller + loin

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.