En 1938, adolescent juif né en Bavière, il fait un premier grand voyage pour fuir l’Allemagne nazie et gagner les Etats-Unis.

80 ans plus tard, Henry Kissinger continue de voyager et de jouer les stratèges. Un jour à Pékin, un autre à Moscou, chez ce Poutine qu’il fréquente depuis 25 ans. Et retour à New York auprès de son nouveau mentor après Nixon et Ford, puisque à près de 94 ans, Kissinger reprend du service pour Trump, il vient de lui proposer dit-on un plan pour l’Ukraine.

Kissinger en 2 images et 2 chansons.

D’abord le prix Nobel de la Paix, celui qui négocie l’armistice au Vietnam, avec son homologue Le Duc Tho. Ce qui inspire cette pochade à Henri Salvador…

Extrait.

Et puis Kissinger, c’est aussi l’homme trouble des dictatures sud-américaines, celui qu’on accuse d’avoir tiré les ficelles du coup d’état chilien contre Allende…

Extrait.

Victor Jara, chanteur chilien torturé et exécuté par la junte chilienne en 73. Jara chanté par Julos Beaucarne dans cette lettre à Kissinger.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.