Relevées dans la presse ce matin, quelques nouvelles en vrac d’un monde qui change :

Arnaud Montebourg, l’homme de la démondialisation a fait hier sa rentrée des classes dans une grande école mondialisée, l’INSEAD, the Business School of the World… c’est écrit comme ça sur le site web… pour 4 semaines de cours à 35.000 euros.

Vincent Peillon, lui, l’ancien pourfendeur du paradis fiscal suisse, vient d’être embauché par l’université de Neuchâtel, comme professeur associé. Il va enseigner l’histoire de la pensée républicaine.

Steevy Boulay – qui ça ? demande Thomas Legrand – Steevy Boulay. Il lâche Nicolas Sarkozy : « Je ne peux plus soutenir quelqu’un qui se dit pour les gaz de schiste et flou sur le mariage gay ».

Marine Le Pen dans Le Figaro affirme que les « constats faits par Jean-Luc Mélenchon ne sont pas très éloignés de ceux du Front national ».

Les biscuits BN changent encore de propriétaire : ils sont rachetés par un consortium turc. Oui nos chocos BN…

Extrait.

Quoi d’autre ?

Ah oui, Bernard Tapie toujours dans Le Figaro répète qu’il n’aime pas les journalistes. Là, désolé, rien de changé…

Extrait de « Le monde change de peau » par Alain Souchon, qui avait déjà la fibre écolo sur ce titre écrit avec Michel Jonasz, en 1976.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.