Une image peut-elle peser sur le cours de l’Histoire ? Se demandent vos journaux ce matin.

Certains évoquent un rare précédent : Kim Phuc, petite vietnamienne de 9 ans, courant nue, le dos en flammes, à la sortie du village de Trang Bang, bombardé au napalm, le 8 juin 72… par les Américains croyait-on à l’époque. En réalité par l’aviation du Sud-Vietnam.

La photo vaudra à son auteur, le Vietnamien Nick Ut de l’agence Associated Press, le Prix Pulitzer en 73.

Avant de diffuser sa photo, c’est lui, Ut, qui emmène la petite fille à l’hôpital, gravement brulée, mais sauvée.

Le journal d’Antenne 2 la retrouve douze ans plus tard.

Extrait journal. Extrait «la marche funèbre des enfants morts dans l’année » par Henri Tachan.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.