Elle n’a que 31 ans. Et hier, elle a connu son heure de gloire à l’Assemblée. Mais qui est cette femme, dont le Premier Ministre ne donne pas le nom ?

Laetitia Avia nouvelle députée En Marche en pleine campagne en mai 2017
Laetitia Avia nouvelle députée En Marche en pleine campagne en mai 2017 © AFP / Thomas Samson

Lætitia Avia est l’une des étoiles montantes de la Macronie...

Une famille modeste, originaire du Togo. Des études en Seine Saint Denis, puis à Science Po à Paris. Avant de créer son propre cabinet d’avocats et de rejoindre En marche.

Elle est aujourd'hui députée et l’un des visages de la diversité sur les bancs de l’Assemblée. Mais ce matin, Lætitia Avia a aussi les honneurs du Canard Enchaîné, qui raconte l'altercation qui l’a opposée il y a deux semaines à un chauffeur de taxi. Le 23 juin, vers 23h30, la police municipale de Saint-Mandé dans le Val de Marne est appelée à la rescousse, pour une histoire de carte bleue qui va mal finir.

Ce soir là, la jeune députée doit régler une course de 12 euros. Mais le ton monte, quand le chauffeur lui indique qu’il ne prend pas la carte bleue. Il aurait alors décidé de reprendre sa course, toujours avec sa passagère à l’arrière, pour la conduire de force à un distributeur de billets.

Et c’est là, note les policiers que la jeune la jeune femme « a mordu le conducteur à l’épaule", pour qu’il s’arrête. "Des faits", précisent-ils dans leur rapport, "qu’elle a d’ailleurs reconnu devant nous."

Depuis, la version de la députée a changé. Elle affirme qu’elle a seulement attrapé le conducteur à l’épaule, lors de leur dispute.

Deux plaintes ont été déposées. Elle pour séquestration. Lui, pour coups et blessures.

Après le quinquennat des sans dent, voici celui des mordants.

L'équipe
  • Marc FauvelleJournaliste, chef du service politique de France Inter
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.