Par Marc Fauvelle.

Quel point commun entre Donald Trump et Gérard Holtz ? Le journaliste sportif qui vient d’annoncer son départ de France télévisions, après avoir incarné pendant 40 ans le Paris Dakar, le Téléthon, Stade 2, et surtout la route du Tour de France.....

Et bien leur point commun, c’est que le premier a voulu s’offrir l’outil de travail du second !

Je m’explique : On est en 1989... Donald Trump est déjà milliardaire, déjà mégalo et il veut s’offrir un coup de pub à la gloire de son empire immobilier.

Alors va pour le vélo…

Trump s’offre aussitôt une course cycliste, qu’il crée de toutes pièces, aux Etats-Unis... avec pour objectif de concurrencer le tour de France, et même de le dépasser, en l’important aux Etats-Unis....

C’est Libération qui rappelle cet épisode peu connu ce matin....

Ainsi le 5 mai 89 s’élance le premier Tour de Trump avec étape devant la Trump tower de New York et arrivée finale devant l’hôtel casino Trump d’Atlantic city.

A coup de chèques, le milliardaire s’offre quelques vedettes, comme l’américain Greg Lemond, ou l’équipe nationale d’URSS.

Mais après 2 ans, l’aventure s’arrête aussi net qu’elle avait commencée. Quand Donald Trump fait faillite et se lasse de payer pour des vélos.

Cocorico : La grande boucle restera bien de ce côté ci de l’océan…

Extrait « Faire le tour de France » par les sœurs Etienne, en 1950.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.