10 million, c'est le nombre d'exemplaires produit par Ford de la mythique Mustang. Un modèle qui a fait rêvé le public au cinéma et sur les routes. Mais ce symbole américain pourrait bien souffrir de la politique commerciale du président Donald Trump.

Trois jeunes qui bronzent en écoutant la radio sur une Ford Mustang de 1967 ? Quoi de plus normal sur la plage de Daytona Beach dans les années 70
Trois jeunes qui bronzent en écoutant la radio sur une Ford Mustang de 1967 ? Quoi de plus normal sur la plage de Daytona Beach dans les années 70 © Getty / Jonathan Blair

C'est un cheval sauvage qui ne cesse de galoper. La Ford Mustang est née en 1964. Aujourd'hui, la dix millionième Mustang va sortir des usines de Détroit dans le Michigan. Une grande fête est prévue avec parade et musique. La mustang et son moteur Coyote à huit cylindres est devenu un objet culturel à part entière. C'est la voiture de Steve McQueen dans "Bullit". Serge Gainsbourg l'a chantée mais aussi Iggy Pop, Chuck Berry ou encore Wilson Pickett.

La Ford Mustang est la voiture de sport la plus vendue au monde. Les États-Unis ne représentent plus que 0.5 % de ses ventes. Les marchés les plus prometteurs sont la Chine et l'Allemagne. Pas de chance... Ce sont les pays avec lesquels Donald Trump Jr a engagé un bras de fer commercial. Les Harley-Davidson souffrent déjà des représailles européennes. Cela pourrait arriver aussi aux Mustang.

La Ford Mustang fait chanter, mais Détroit pourrait déchanter...

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.