Les amis le moment approche ! Il va falloir subir, il faudra être fort, et supporter, au sens français du terme, supporter tout cela jusqu’au 10 juillet. Quand je dis "les amis", je pense à tout ceux qui, de l’autre côté du poste, auront besoin de notre sympathie, de notre bienveillance, de notre affection, parce qu’ils sont allergiques ou simplement indifférents aux choses du football.

L’Euro débute dans deux jours, mais voici déjà dans la presse et sur le net le déferlement d’interviews creuses, de rituels déprimants sur les livraisons de pizzas et les concours de pronostics, et de sondages idiots.

Et de ce point de vue, l’Ifop a fait très fort : l’institut, associé à une marque de voiture, nous apprend dans une série de chiffres que 11% des amateurs de football ont déjà pleuré en cachette après une défaite, que 23% des français sont près à rater un jour de travail pour suivre un match de foot, ce sera dénoncé dansLes Echos évidemment, que 29% ont déjà chanté "La Marseillaise" à tue-tête dans leur voiture, et encore mieux, que 93% ont l’habitude de faire une pause pipi à la mi-temps.

93%, qui dit-mieux ? Ah, oui Léa Salamé me signale un 95%.

Extrait.

C'était Georges Brassens, Quatre-Vingt Quinze Pour Cent .

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.