On a appris vendredi le décès à 99 ans de Franck Bauer.

Peut-être ne connaissiez-vous pas son nom. Mais pendant la Seconde Guerre Mondiale, depuis les studios de la BBC à Londres, il fut l’une des voix de la France libre, celui qui délivrait les messages cryptés à la Résistance et prononçait cette phrase d’espoir, devenue mythique.

Archive

Franck Bauer, était un grand homme et un être délicieux, malicieux, d’une élégance absolue, le dernier survivant, donc, d’une époque où la radio faisait l’histoire.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.