Et pendant ce temps, le grand déballage d’été continue à l’UMP.

Nouvelle série de révélations ce matin sur le train de vie du parti sous l’ère Copé. Cette fois, c’est le Canard Enchainé qui s’est plongé dans les annexes de l’audit commandé par la nouvelle direction, annexes que cette même direction a choisi fort opportunément de ne pas publier hier soir.

Et pour cause, si l’on en croit le Canard, il n’y a pas que la femme de Jean-Francois Copé ou que l’ultra sarkozyste Geoffroy Didier qui auraientt bénéficié de la générosité du parti… Non, cette fois c’est Rachida Dati qui est dans la ligne de mire.

9000 euros de billets de train, 4000 euros de billets d’avions, et surtout 2 téléphones portables, dont la facture pour 2013 aurait frolé les 10.000 euros, tout cela réglé rubis sur l’ongle par l’UMP, selon le Canard.

Furieuse, l’ancienne garde des Secaux a répliqué sur twitter. Pas moins de 12 messages cette nuit, pour dénoncer de pseudo-révélations calomnieuses, et menacer aussi celle ou ceux qui les auraient fait fuiter dans la presse.

« Que ceux qui balancent ça fassent attention », prévient elle, en visant implicitement le camp Fillon, avant d’inviter ceux qui se font payer leur vacances par des millirdaires ou qui donnent des conférences à l’étranger à balayer devant leur porte.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.