Il s’appelle Adam Smith et il fait un beau métier.

Oui Adam Smith, comme le maître à penser des libéraux… mais lui son boulot c’est d’appeler chez les gens, enfin pas n’importe quels gens… pour leur annoncer qu’on vient de leur décerner le prix Nobel…

Extrait.

Oui, Adam Smith désormais, enregistre ses coups de fils aux vainqueurs. Ce qui a produit ce moment d’anthologie avant-hier avec le Nobel de médecine…

Extrait.

Vous êtes sérieux ? demande Thomas Südhof, qui à ce moment-là est en voiture, perdu sur une route d’Espagne.

Hier pour le Nobel de physique, sans que l’on sache pourquoi, Adam Smith a appelé avec une heure de retard le belge François Englert, qui a alors tenté de se consoler en famille…

Extrait.

Et finalement il a eu, et le Nobel et le prix du toast aux bananes.

Adam Smith s’est tout de même cassé le nez avec l’autre lauréat, Peter Higgs, l’inventeur du fameux Boson de Higgs, resté injoignable au téléphone. Et pour cause : il n’a pas de portable.

Oui c’est l’autre découverte du jour : l’un des plus grands savants de la planète est résolument technophobe.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.