Une réunion contre le banditisme à Marseille, samedi, avec autour de la table, un président socialiste de conseil général, mis en examen pour association de malfaiteurs, Jean-Noël Guérini, et une députée, socialiste, condamnée pour détournement de fonds publics, Sylvie Andrieux…

Cela nous a valu l’aphorisme du week-end signé du député socialiste lui aussi, Patrick Mennucci.

Patrick Mennucci : « Comme disait ma grand-mère, quand on veut nettoyer un escalier, on commence par le haut » .

C’est le retour des dictons de grand-mères dans le débat public… Avant Mennucci, c’est Martine Aubry qui avait invoqué son aïeule, il y a deux ans…

Martine Aubry : « Ma grand-mère disait : quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup »

Et à venir, d’autres dictons sans doute dans le débat public, on peut suggérer « la patience est mère de toutes les vertus », « qui paye ses dettes s’enrichit » ou « mieux vaut faire envie que pitié ». Dans ce domaine, le stock est inépuisable.

Extrait de « C’est toujours ça de pris » par Ray Ventura.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.