La NASA propose d'envoyer un message aux potentiels extra-terrestres qui nous écoutent...

Hello, il y a quelqu'un ?
Hello, il y a quelqu'un ? © Getty / da-kuk

La NASA a lancé samedi dernier un concours planétaire sur les réseaux sociaux. C’est le Huffington Post qui nous l’apprend.

Le concours ? Écrivez un message avant le 15 août, de 60 caractères maximum, à destination de l’espace hors du système solaire. La NASA fera une 1e sélection, et ensuite c’est le public qui désignera le vainqueur, le texte le plus original lors d’un vote à la fin de ce mois.

Et le 5 septembre, le message sera envoyé dans les environs de la sonde Voyager, lancée le 5 septembre 1977. Il y a 40 ans donc.

Lancé dans l’espace interstellaire, à 10 milliards de kilomètres de la Terre, le message élu porté par un signal mettra 19 heures pour parcourir la distance. La sonde Voyager contient déjà une sorte de bouteille à la mer de l’espace, une capsule qui doit communiquer notre histoire aux extra-terrestres éventuels.

Un vinyle en cuivre, plaqué or, dans une pochette de protection en aluminium. On y trouve une lettre du président américain en 1977, Jimmy Carter, ainsi que différents éléments permettant de nous présenter. 115 images, des sons naturels et artificiels, des musiques et un « bonjour » en 55 langues différentes.

Jimmy Carter a écrit dans cette "bouteille à la mer" : « Nous tentons de survivre à notre époque, afin de pouvoir vivre dans la vôtre. Nous espérons qu’un jour, après avoir résolu les problèmes qui nous font face, nous rejoindrons une communauté de civilisations galactiques ».

Problème : les extraterrestres parlent-ils anglais ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.