L'ancien président dit regarder beaucoup la télé...

Nicolas Sarkozy en mai 2017 à Paris
Nicolas Sarkozy en mai 2017 à Paris © AFP / FRANCK FIFE

Repérée sur le site des Echos, une étude sur le travail. Pour être plus heureux au travail, accordons moins d’importance au travail. C’est un philosophe américain, Andrew Taggart, qui le dit car aujourd’hui selon lui notre vie est centrée sur le travail.

Non seulement, cest ce qui nous définit. Mais en plus quand on ne travaille pas, on resterait dans une logique productiviste. Il faudrait donc apprendre à relativiser l’importance de la réussite au travail. Car avoir un poste à responsabilité, demande beaucoup de sacrifices et c’est rarement compatible avec une vie équilibrée.

Alors si avoir une carrière à succès apporte aussi souvent la souffrance, pourquoi est-ce tant valorisé ? C’est la question que pose Andrew Taggart qui assure qu’il faut savoir trouver d’autres sources de satisfactions. Il faut réapprendre à ne rien faire, il paraît que ça aide à la créativité.

Cette réflexion me direz-vous est valable pour tout le monde. Mais comme on est un peu taquin sur France Inter, on va la dédier à Nicolas Sarkozy. Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement, rapporte cette réflexion :que lui a fait faite l’ancien chef de l’Etat le 14 juillet dernier : « Je vous vois à la télé, je la regarde beaucoup, mais vous savez… je m’emmerde »

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.