Est-ce le démon de la transparence qui a saisi Marie-Charline ?

Comment ? Vous ne connaissez pas Marie-Charline ? La jeune femme qui fait ce matin la Une pleine page du Pays de Montbéliard aux côtés de Pierre Moscovici sous ce titre : « Voici Marie-Charline, compagne de ministre ».

Longue interview à suivre, page 23… « Ma rencontre avec lui il y a cinq ans au stade Bonal, quand j’étais étudiante en philo… Nos soirées passées à regarder de vieux westerns en DVD avec notre chat Hamlet sur les genoux. Une vie normale, dit-elle, malgré le garde du corps qui suit le ministre des finances en permanence, mais qui est très sympa.

Et puis, nous avons 30 ans d’écart, mais cette différence d’âge je n’y prête pas attention. Sauf quand Pierre me raconte le concert des Who à la fête de l’Huma en 1972 ».

Alors, Marie-Charline, petite séance de rattrapage, c’est cadeau.

Les Who en 72 à La Courneuve, c’était cela :

Extrait concert des Who

Mais je ne sais pas si Pierre vous l’a dit, juste avant les Who, il y avait le discours de Georges Marchais. Et cela a peut-être moins imprégné la mémoire de l’actuel ministre des finances.

Extrait du discours de Georges Marchais.

Georges Marchais contre les barons du capital à La Courneuve, sous les yeux –et les oreilles- de Pierre Moscovici…

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.