Il était l’un des derniers mitterrandistes historiques.

Claude Estier, résistant, journaliste politique, puis engagé auprès de François Mitterrand dès les années 60, élu parisien dans ce qu’on a appelé la bande du XVIIIème arrondissement, avec Jospin, Vaillant et Delanoë. Claude Estier s’est éteint hier à 90 ans.

Il était aussi une voix –belle voix- de France Inter tout au long des années 80, une voix du vendredi soir…

Extrait.

D’Ormesson, l’adversaire préféré de Estier et inversement.

Comme ce jour de janvier 82, où il s’agissait de commenter une phrase de Jacques Chirac, qui disait qu’il y avait en France d’un côté les Républicains et de l’autre les marxistes.

Extrait.

Arlette Chabot en arbitre du duel Estier-d’Ormesson, en janvier 82.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.