Quelques nouvelles de la presse nationale et de ses patrons ce matin.

Bernard Arnault va donc porter plainte contre Libération .

Cela fait 5 pages dans Libé et seulement 10 lignes dans Les Echos , propriété de Bernard Arnault. Les Echos qui ne citent pas l’objet du délit, le journal évoque pudiquement un titre « faisant allusion à une phrase de Nicolas Sarkozy en 2008, Casse toi pauvre con ».

En revanche, on notera que libération.fr rend à son propriétaire son titre nobiliaire, ce qui n’est pas le cas de la version papier : « Le baron Edouard de Rothschild est-il écrit, soutient le journal et salue « une belle opération marketing ». On le ferait à moins.

Coté Figaro , Serge Dassault aussi surveille son journal, qui dit du bien de Manuel Valls. Et ca tombe bien, l’avionneur adore le ministre de l’Intérieur et l’a fait savoir à l’intéressé quelque peu embarrassé lors de l’inauguration de la foire de Corbeil-Essonnes…

« Bravo Manuel et continue » dit Serge Dassault à un Manuel Valls qui s‘éponge le front. La vidéo est sur la toile depuis hier.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.