C'est le mot et l'idée destinés à effrayer l’électeur hésitant qui en pince pour Jean-Luc Mélenchon

« Son programme est communiste », disait François Fillon hier soir à Marseille. Tandis que pire encore, depuis Besançon, Mélenchon se faisait traiter de vieux. Et donc de vieux coco par Emmanuel Macron…

Extrait Emmanuel Macron.

Et dans Le Figaro ce matin, c’est un festival, une sorte de fête de l’Huma à l’envers contre Maximilien Ilitch Mélenchon, c’est le titre de l’édito de Paul Henri du Limbert. Trois pleines pages pour dénoncer « un projet délirant, Cuba sans le rhum et la salsa, porté par le Chavez français, apôtre des dictateurs révolutionnaires sud-américains ». On n’est pas très loin de l’épouvantail de 81 des chars russes à la Concorde. Ou encore de la mise en garde du Premier ministre Pompidou, juste après mai 68.

Extrait Georges Pompidou.

« Le drapeau rouge sur toutes les mairies de France »… C’était Georges Pompidou, lors de la campagne pour les législatives, le 18 juin 68. Ah oui, et puis ne le dites pas trop autour de vous : un communiste sera à ce micro à 8h20. Le secrétaire du parti communiste Pierre Laurent.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.