Obama -Helle Thorning-Schmidt - Kinnock cérémonieMandela
Obama -Helle Thorning-Schmidt - Kinnock cérémonieMandela © Reuters

Quoi de neuf ce matin ?

Eh bien on apprend que le faux interprète qui faisait semblant de traduire en langue des signes la cérémonie d’hommages à Mandela, avait déjà sévi, notamment pour la célébration du centenaire de l’ANC l’an dernier. Un imposteur récidiviste, une sorte de Rémi Gaillard sud-africain.

On apprend aussi que la désormais célèbre chef du gouvernement danois, Helle Thorning-Schmidt s’appelle en réalité Mme Kinnock . Puisqu’elle a épousé le fils de l’ancien dirigeant du parti travailliste britannique, Neil Kinnock… Un lien dont David Cameron a tiré argument devant la Chambre des Communes…

Extrait : « Quand un membre de la famille Kinnock m’a demandé de faire une photo, j’ai pensé qu’il était poli de dire oui ».

A part cela vous apprendrez en lisant Le Point –enfin vous apprendrez, façon de parler- que Nicolas Sarkozy ne songe qu’à son retour, sur le mode du sacrifice et de la double négation « Je n’ai pas le choix. Je ne peux pas ne pas revenir. C’est une fatalité. »

Extrait « Il te faudra bien revenir » par Charles Aznavour.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.