Il y a 40 ans tout juste, au printemps 76, le premier lanceur d’alerte était représenté au cinéma, dans la pénombre d’un parking souterrain de Washington.

Evidemment, on ne parlait pas de lanceur d’alerte, l’expression n’avait pas été inventée, mais de gorge profonde.

Extrait bande-annonce "Les hommes du Président"

Vous avez reconnu Les Hommes du Président , le film de Pakula, qui a fait des journalistes Woodward, Bernstein et de de leur chef Ben Bradlee des héros de cinéma.

On vient d’entendre la grosse voix de Bradlee, à l’écran c’est Jason Robards. Mais le vrai Ben Bradlee, rédacteur en chef du Washington Post pendant 25 ans, avait aussi une grosse voix, un caractère trempé et un français parfait.

Le voici sur France Inter , en mai 73, au micro d’Yves Mourousi, où il explique que la Maison Blanche a changé d’attitude à l’égard de son journal…

Extrait.

Ben Bradlee, en mai 73, le rédacteur en chef du Washington Post qui ne croit pas encore à la démission de Nixon. Elle aura lieu en août 74.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.