Les urnes ont donc parlé à Port-Stanley. Il s'est donc trouvé 18 habitants des îles Malouines à souhaiter devenir Argentins. On espère qu'ils se dénonceront auprès des 1300 soldats britanniques chargés de garder les 3000 hommes et 500 000 moutons qui vivent sur cet archipel battu par des vents glacés, où il pleut plus souvent qu'à Londres.

Et pour lequel Anglais et Argentins se sont entretués il y a 30 ans. Près de 900 morts en deux mois et demi de guerre. Conflit dérisoire qui perdure encore.

Avec le souvenir de Maggie Thatcher annonçant aux députés l'invasion argentine le 2 avril 1982, la pire journée de sa vie, a-t-elle dit plus tard...

Extrait du discours de Margaret Thatcher.

Extrait de « Le roi d'Angleterre » de Nino Ferrer.

Nino Ferrer, chanson écrite avant la guerre des Malouines.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.