Vous connaissez peut-être cette figure incontournable du jazz, le grand Henri Texier.

Plongé dans le chaudron du free jazz français à la fin des années 60 et toujours là, 50 ans plus tard, toujours à la pointe et à l’avant-garde, derrière sa contrebasse.

Mais comment devient-on bassiste de jazz, quand on est issu d’un milieu populaire et qu’on est autodidacte ? Ecoutez chez nos cousins de France Musique, la réponse d’Henri Texier : du jazz à l’actualité politique et sociale.

Extrait

« Henri Texier, va, vis et deviens », les Grands Entretiens de France Musique par Nathalie Piolé, à écouter toute la semaine prochaine., de 13h à 13h30

Légende du visuel principal:
Henri Texier en 2014 à Londres © Getty / Andy Sheppard
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.