Un arroseur arrosé dans le scandale Swissleaks.

C’est le journal Clarin , 1er quotidien d’Argentine, qui a participé aux révélations sur les milliards cachés de la banque HSBC, qui a partagé les fichiers clients avec une quarantaine d’autres médias du monde entier… Clarin titrait lundi matin sur le compte en Suisse d’un proche de la présidente Kirchner, contre laquelle le journal est en guerre ouverte.

Mais hier, retour de flamme. Où l’on découvre que deux opérateurs de télévision appartenant au groupe Clarin se trouvent en tête en liste, avec plus de 100 millions de dollars planqués chez HSBC.

Le journal avait oublié de le mentionner. Clarin affirme que l’argent était déclaré et que les comptes ont depuis été bouclé.

A part cela, lapsus en rafale, hier soir à Bruxelles, lors de la prise de parole de François Hollande…

Extrait.

OK pour la fatigue.

C’est vrai que conclure la paix après une nuit blanche et vendre des avions de guerre dans la même journée, ça n’arrive pas tous les jours.

Mais ¼ d’heure plus tard…

Extrait.

La confusion de François Hollande, cette nuit, au micro d’Isabelle Labeyrie.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.