Plus que 10 semaines avant le 1er tour. Et tout peut arriver...

Jamais campagne n'aurai été plus imprévisible, écrit Nicolas Beytout dans l'Opinion. Il n'y a plus de repères, c'est le chaos, constate aussi François Ernenwein de La Croix. Tans que dans Libération, Alexandra Swartzbrod s'inquiète d'une campagne qu'on croirait écrite par un scénariste sous acide.

Un peu comme la manchette de Libé qui parle curieusement d'une campagne "Au-delà du réel".

Au-delà du réel, comme si des forces obscures et maléfiques avaient pris possession des événements.

"Au-delà du réel", c'était le nom d'une série télé de science-fiction des années 70, que les enfants regardaient, terrifiés dans "Samedi est à Vous", sur la première chaîne, l'émission où le public votait part téléphone pour choisir son programme.

Série dont chaque épisode s'ouvrait par ce générique bien dans l'air du temps d'aujourd'hui, c'est-à-dire flippant et un peu complotiste...

Un bonus

C'est une pépite trouvée sur le site de l'INA, une émission télé des années 70, quand Al Jarreau, décédé hier, jouait les choristes de luxe ou les sidemen de Claude Nougaro...

► LIRE AUSSI | Al Jarreau est mort

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.