Les unes de la presse écrasées par l'attentat d'Orlando, qui a fait 49 morts et plus de 50 blessés dans une discothèque gay de la capitale de la Floride.

Les Unes de la presse ce matin, écrasées par l’attentat d’Orlando.

« La terreur et la haine », titre Le Figaro en reprenant une phrase de Barack Obama hier soir : « Aucun acte de terreur et de haine ne peut changer qui nous sommes. » Mais dans son édito Philippe Gélie, y voit un tournant pour l’Amérique et la campagne électorale à venir.

Orlando, nouvelle plaie béante. C’est la manchette de Libération, sous la photo de deux jeunes hommes serrés par le chagrin l’un contre l’autre.

Mais Sud-Ouest est l’un des rares journaux à mentionner dans son titre la cible visée et la nature de la haine : « Un massacre homophobe lié à Daesh », c’est donc la une de Sud-Ouest.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.