Une des grandes chansons du siècle passé, une chanson de douleur, longtemps censurée... forgée par un soldat inconnu dans les tranchées du Chemin des Dames en février 1917.

La chanson du jour est l’une des grandes chansons du siècle. Du siècle passé.

Avec ses couplets de souffrance, de rébellion et de subversion forgés par un soldat inconnu dans les tranchées du chemin des Dames, sans doute en février 1917.

C’est la chanson de Craonne, de « Crane » devrait-on dire, longtemps censurée, interdite, une sorte de tabou dans les milieux militaires.

Dimanche, pour la première fois lors d’une cérémonie officielle, la chanson de Crane sera interprétée par une chorale, sur les lieux qui l’ont inspiré, face au président de la République et chef des Armées…

A l'antenne, Patrick Cohen a choisi de vous faire écouter la version de la chanson de Craonne – il y en a des dizaines- dans la version du Mc Donnell Trio.

La chronique en vidéo

► LIRE AUSSI | Cultiver sur le Chemin des Dames, une terre nourrie par la guerre

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.