Appelez-le François, tout simplement.

Précision du Vatican en fin de soirée. La plupart de vos journaux n’ont pas eu le temps de rectifier.Vous verrez du coup, à la Une, des « François Ier l’Argentin », « François Ier le pape des pauvres », etc.

Mais davantage de questions que de réponses dans vos journaux.

« François incarnera-t-il la renaissance de l’Eglise », se demande par exemple Jean-Claude Souléry, de La Dépêche du Midi , ou bien à l’image d’un autre François, « sera-t-il tout simplement un pape normal ? »

A noter le bémol de la presse anglaise, qui se souvient que le nouveau pape voulait chasser les Anglais des Malouines : ces îles sont les nôtres, disait-il, il y a encore deux ans, les Malouines appartiennent à l’Argentine.

Le journal le Sun le compare du coup à un autre Argentin, un peu tricheur… Photo à la une de François, saluant la foule, avec ce titre « La Main de Dieu » allusion évidemment à Maradona, qui avait marqué un but de la main lors du Mondial 86…contre l’Angleterre.

Extrait « P2 Vatican Blues » par George Harrison , qui se demandait dans cette chanson quelle était vraiment l’origine de cette fumée blanche au dessus de la place Saint-Pierre.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.