Etonnants tous ces gros titres à la une de vos journaux : « unité nationale », « faîtes-nous rêver », « allez la France ! » Avec ici et là des photos de François Hollande, ce qui peut laisser croire à un sursaut de rassemblement républicain. Mais non, les clichés du président sont là pour illustrer son impopularité record.

Tandis que les encouragements cocardiers s’adressent à l’équipe de France de football, pourtant tout aussi mal aimée : 82% de mauvaises opinions, d’après un sondage du Parisien le mois dernier.

Il faut croire -ou la presse fait semblant de croire qu’il y a plus à attendre de Franck Ribéry que de François Hollande.

Mais imaginons les titres, demain, en cas d’échec ce soir à Kiev, pour exiger qu’il y ait une dissolution des bleus, un remaniement de la fédération, avec des chroniqueurs économiques qui vont nous expliquer qu’une élimination du mondial va plomber un peu plus le moral des Français, donc leur consommation, donc la croissance et donc, l’impopularité de François Hollande.

Allez, bonne soirée monsieur le Président !

Extrait de "90 minutes de bonheur" par Georgette PlanaExtrait de "Shoote dans le ballon" par La Grande SophieExtrait de "La partie de football" par Dalida

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.