Heurs et malheurs du Mondial brésilien et de l’économie du football. Vous lirez dans Les Echos la success story des vignettes Panini. La société fondée il y a un demi-siècle par deux marchands de journaux de Modène, les frères Panini, est devenue l’un des principaux détenteurs de droits sportifs en Europe, elle vend 7 milliards de vignettes par an à travers le monde, 7 milliards de photos de joueurs de foot.

Et maintenant les pizzas. Domino’s pizza attaqué par des pirates. Mauvaise pub en plein mondial…

La société révèle qu’elle s’est fait dérober les données personnelles de ses 650.000 clients Français et Belges : nom, adresse postale, adresse mail et mot de passe associé au compte. Entre les mains d’un groupe de pirates qui se fait appeler Rex Mundi, les rois du monde… avec demande de rançon sur Twitter : 30.000 euros étaient à verser avant 20h hier soir, sous menace de publication des données.

Domino’s Pizza a fait savoir qu’elle ne paiera pas. Ni sur place, ni à emporter.

__

Extrait de « Aficionado »

Alain Bashung, Aficionado… sur l’album Pizza.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.