C’est une petite collection d’une petite maison d’édition qui s’appelle « Espaces et signes ».

La collection, « ciné-voyage », propose comme son nom l’indique de petits essais à mi-chemin du guide touristique et de la méditation sur le cinéma. Ça donne des livres comme L’Iran mis en scène, Bombay mis en scène, Las Vegas, Berlin ou encore Montmartre mis en scène. Pour quelle raison et de quelle manière le cinéma s’est-il approprié ces villes, pour en dire, pour en montrer quoi exactement ?

On doit à Adrien Gombeaud le dernier volume. Il est parti passer quelques jours à Tombstone, Arizona. Une toute petite ville, une rue principale, quelques perpendiculaires, le soleil, la chaleur écrasante. C’est là que le 26 octobre 1881 à 15h quatre défenseurs de la loi se sont retrouvés en duel face à quatre bandits. 

Extrait de la BO de Règlements de comptes à OK Corral

Règlement de comptes à OK Corral ! On ne compte plus les films qui ont mis en scène ce duel, devenu un des mythes fondateurs de l’imaginaire américain. AUCUN de ces films n’a été tourné à Tombstone, cette ville qui est pourtant devenue une sorte de petit Disneyland où les touristes se pressent comme au cinéma.

Merveilleux petit livre d’Adrien Gombeaud, 30 secondes en Arizona, aux éditions Espaces et Singes.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.