C'est une étude scientifique qui nous l'apprend aujourd'hui : les couche-tard ne font pas de vieux os...

En clair, d'après cette étude (de l’université de Surrey en Angleterre et celle de Northwestern aux États-Unis) plus on s'endort tard, et indépendamment de la durée du sommeil, plus on réduit son espérance de vie. Pardon de vous gâcher un peu cette journée qui commence à peine... 

Les scientifiques ont même chiffré la différence :

  • Le diabète ? 30 % de risques en plus chez les couche tard. 
  • Les troubles neurologiques ? 25 % de risques en plus.
  • Et ainsi de suite... 

Au final, les oiseaux de nuit affichent une surmortalité de 2 % par rapport au reste de la population. 

Sur les raisons de ce différentiel, on laissera les scientifiques débattre, mais en attendant, en voici une, qui de ses nuits blanches a fait des œuvres d'art. Voici la dame en noir.

► POUR EN SAVOIR PLUS | cet article du Monde

Légende du visuel principal:
Les couche-tard ne font pas de vieux os... © Getty / Sam Diephuis
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.