La Grande-Bretagne va-t-elle voler en éclats ?C’est à la une de toute la presse ce matin. Yes or no à l’indépendance de l’Ecosse. Ah, on me signale une prise de position de Jean-Pierre Raffarin… A part cela, une célébrité écossaise qui brille par son absence : Sean Connery, partisan de longue date de l’indépendance – il a fait tatouer « Scotland forever » sur l’un de ses avant-bras- mais qui ne votera pas aujourd’hui : il coule des jours paisibles aux Bahamas. Ce qui lui a valu à James Bond ce titre rageur d’un quotidien écossais hier : l’exilé fiscal Connery est le Dr No Show de cette campagne. Vous voyez le jeu de mot : il est le Monsieur, je ne me montre pas.Nous on aime bien Sean Connery, qui a défaut de faire campagne cette fois, a tout au long de sa carrière, grandement popularisé l’accent écossais. Et pas seulement dans les James Bond… Le délicieux accent de Sean Connery façon « Rule Britannia » sur Pierre et le Loup.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.