Du nouveau sur le pavé parisien, c’est à la une de L’Opinion ce matin.

La capitale va offrir une rue au préfet de mai 68, Maurice Grimaud, celui qui, écrit Bertrand Delanoë, restera dans l’histoire comme l’un de ceux qui ont permis que ce mouvement ne dégénère…

Extrait Maurice Grimaud.

Il y aura donc une rue Maurice Grimaud… oh pas au quartier Latin. Cujas, Gay-Lussac et St-Germain garderont leurs voies. Non ce sera dans un quartier en réaménagement, près de la porte de Clignancourt. Une rue Grimaud dont on sera curieux de savoir si elle sera garnie de pavés, ou bien solidement goudronnée…

Extrait de « La faute à Nanterre » par Evariste

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.