Juste une voix. Une voix enjouée, gaie, lumineuse, qui chante encore à nos oreilles ce matin.

Celle de l’actrice et cinéaste israélienne Ronit Elkabetz, emportée par un cancer à 51 ans.

Avant de devenir une star, Ronit Elkabetz fut une vedette en Israël, puis rien du tout en France… serveuse et femme de ménage au théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine. Après avoir décidé, sur un coup de tête, de changer de vie et de pays, à 36 ans.

Extrait.

Le rire de Ronit Elkabetz en 2010, sur France Culture avec Michel Ciment.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.