Mur de cartons dans les couloirs du Mangin Palace
Mur de cartons dans les couloirs du Mangin Palace © Radio France

Il est donc temps ce matin de dire adieu.

Adieu au général Mangin. Charles Mangin 1866-1925, héros de la bataille de Charleroi, avant de sacrifier 30.000 hommes dans l’offensive du chemin des Dames.

Le général Mangin qui a laissé son nom à une petite avenue et à un grand immeuble en bord de Seine, où France Inter a élu domicile il y a 10 ans, le temps de refaire une beauté à la vieille maison ronde.

Là où nous ré-emménagerons demain dans des studios tout neufs.

France Inter rentre au bercail.

Dernier 7/9, dernières émissions depuis le Mangin Palace, au milieu d’un fatras de cartons, de vieilleries poussiéreuses qui s’entassent dans des bennes à ordures… Les œuvres d’Edouard Balladur dédicacées à Thomas Legrand, les vieilles boîtes de Pepito retrouvées au fond d’une armoire par Philippe Lefébure. Avec à la manœuvre, une armée de techniciens, hommage à eux. Ces informaticiens, logisticiens, ils mènent leur affaire avec un peu moins de dégâts que sur le chemin des Dames.

Extrait de « Le déménagement » du groupe Karpatt.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.