La first lady américaine a fait du cyber harcèlement l’une de ses principales cause à défendre

 Melania Trump assiste au Sommet sur la prévention de la cyberintimidation de Partenaires fédéraux pour la prévention de l'intimidation à Rockville, le 20 août 2018, dans le cadre de sa campagne "Be Best"
Melania Trump assiste au Sommet sur la prévention de la cyberintimidation de Partenaires fédéraux pour la prévention de l'intimidation à Rockville, le 20 août 2018, dans le cadre de sa campagne "Be Best" © AFP / Saul Loeb

Pas contente, parce qu’hier, pendant qu’elle prononçait  un discours  devant un parterre de responsables engagés contre le cyber harcèlement, son mari Donald Trump, une nouvelle fois, invectivait furieusement sur Twitter une de ses anciennes employées de la maison Blanche, allant même jusqu'à la traiter de « chienne ».

Des internautes ont aussitôt envoyé  des messages à Melania Trump pour dénoncer un nouveau cas de cyber harcèlement relevé sur le net... signé du président américain...

Mais pas facile de critiquer publiquement l’attitude de son président de mari

Un paradoxe que le Huffington post résume  avec ce titre : « Melania Trump  s’engage dans la lutte contre le cyber harcèlement, mais pas celui de son mari ». Et elle n’est décidément pas contente .. 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.