On a tous des souvenirs d’Olympia.Et même si on n’y a jamais mis les pieds, restent gravés et attachés à ce lieu légendaire les adieux de Brel, la 1ère apparition française des Beatles, la résurrection d’Edith Piaf.Et encore aux tous débuts du nouvel Olympia de Bruno Coquatrix, le surgissement d’un Toulonnais de 27 ans qui martyrise son piano face à une salle en délire.Février 55, Gilbert Bécaud… Extrait "Quand tu danses"Gilbert Bécaud, M. 100.000 volts en 55 à l’Olympia.Qui comptera selon la légende 23 fauteuils cassés et une dizaine de petites culottes retrouvées sur la scène.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.