Un soir de 1966, Pompidou était alors Premier ministre… un chargé de mission à Matignon du nom de Jacques Chirac, présente à son patron une pile de décrets à signer. Colère de Pompidou, rapportée par Chirac : « Mais arrêtez donc d’emmerder les Français. Il y a beaucoup trop de lois, trop de règlements dans ce pays ». Depuis, le nombre de textes en vigueur a plus que doublé, et pas seulement à cause de la gauche. Mais l’exclamation pompidolienne est devenue la phrase fétiche de Jean-François Copé. Et elle a suscité cet échange au ras du trottoir, avec le Vert François de Rugy, hier à l’Assemblée lors du débat de censure… Extrait du débat à l’Assemblée Extrait de « porte-bonheur » par Guy Béart.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.