C'était un fort beau discours....

Un an avant l'élection présidentielle, le déjà candidat et toujours ministre de l'Intérieur choisissait Nîmes pour célébrer la France, la nation et les peuples - LES PEUPLES- qui composent ce pays divers et multiple.

Extrait un discours de Nicolas Sarkozy le 9 mai 2006 :

La France est faite de 100 peuples qui ont chacun leur art de vivre, leur culture et leur langue. La France est faite de 100 pays qui ont chacun leur paysage, leur tradition, leur architecture. Et pourtant malgré toutes ses réalités, la France a décidé de vivre ensemble. La France a inventé son idée de la Nation, en fondant cette idée sur le sentiment d’appartenance, davantage que sur la naissance. Voilà pourquoi je n’accepte pas la théorie du seul droit du sang pour devenir français. Voyez Apollinaire, né d’un père italien et d’une mère polonaise… Quand j’étais écolier, nos maitres nous parlaient de nos ancêtres les gaulois. Ni les maitres ni les élèves n’étaient dupes. Chacun savait bien. Car à Nîmes, à Narbonne ou à Perpignan, il n’y avait pas eu beaucoup d’ancêtres gaulois.

Nicolas Sarkozy 2006, qui est le meilleur antidote au Sarkozy 2016. Sur l'image vieille de 10 ans, on reconnait assis juste derrière lui, un 1er supporter enthousiaste de ce discours d'ouverture : Laurent Wauquiez.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.